Sas SODDEC
Temis Innovation

18 rue Alain Savary

25000 Besançon

©2019 par SODDEC.

 
  • Christophe

La LTECV et ses enjeux pour les pros

Mis à jour : 3 oct 2019


La LTECV, abréviation de "Loi de transition énergétique pour une croissance verte" vise a préparer la sortie de la dépendance aux énergies carbonées, à instaurer un modèle énergétique pragmatique tenant compte tant des besoins énergétiques et de l'épuisement des ressources que la protection des personnes face à l'évolution des prix, ou encore des impératifs de protection de l'environnement. Publiée au journal officiel du 17 août 2015, la LTECV affiche plusieurs objectifs principaux :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et les diviser par 4 d'ici à 2050

  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012, avec un objectif intermédiaire de 20 % en 2030

  • Réduire la consommation énergétique primaire d'énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012

  • Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d'énergie en 2020 et 32 % en 2030

  • Porter la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50 % à l'horizon 2025

  • Réduire de 50 % la quantité de déchets mis en décharge à l'horizon 2025 et découpler progressivement la croissance économique et la consommation de matières premières.


Chez SODDEC, nous sommes éco-sensibles, et donc favorables dès lors qu'une initiative de l'état vise à inciter favorablement l'ensemble des filières à se diriger vers des modèles plus respectueux de l'environnement. Dans le cas de la LTECV, un point nous intéresse particulièrement, c'est le chapitre relatif à la lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire. Nous retenons, en synthèse, la volonté affichée de contraindre les professionnels et les collectivités, globalement toute activité émettrice de bio déchets au tri à la source puis une meilleure valorisation :

  • valorisation par retour à la terre (compostage)

  • valorisation énergétique (méthanisation)

C'était déjà le cas avec la loi GRENELLE II et on tend désormais vers une généralisation sans limite de tonnage à tous les établissements émetteurs, à l'horizon 2025.

Or 2025, c'est demain. Puisque notre projet #Hobé présente précisément l'ambition de permettre aux professionnels de valoriser sur place les déchets organiques, nous avons d'ores et déjà lancé une large prospective terrain, à la découverte des réalités opérationnelles des acteurs concernés.

Nous ne manquerons pas de communiquer, ici même, les résultats de cette enquête.



#ltecv #biodechets #cuisineresponsable